Lundi 23 Octobre 2017
 
 
En France En Europe Prémices Corollaires Autres Aspects Publications L'Association
UTRES SPECTS
 
 ÷ Vanités
 ÷ Memento Mori
 ÷ Monuments funéraires
 ÷ Colonnes de peste
 ÷ Album Photos
 
 
 
ANITES...
Vanités

La Vanité peut se définir comme une nature morte associée à un élément squelettique, crâne le plus souvent, qui a pour but d'évoquer tout autant la mort et donc l'au-delà, que la vanité c'est à dire l'inutilité, la futilité et la précarité des biens de ce monde.
Les symboles sont la plupart du temps à plusieurs entrées, c'est à dire que le même objet peut évoquer à la fois le luxe et le temps qui passe, telle la montre. Le citron à moitié pelé, le violon aux cordes cassées, le collier de perles défilé, la bougie encore fumante, les fleurs fanées, le livre corné montrent tous un début de destruction et symbolisent bien que tout est éphémère, étant entendu que la leçon de sagesse s'adresse au propriétaire de ces objets.
Les bulles sont assez typiques de la Vanité ; faites de savon ou de verre (carafe d'eau), elles signifient évidemment la fragilité et la précarité de la vie et elles ont un effet miroir, en sachant que ce terme était très employé selon sa signification de leçon.
Les Vanités connurent leur principal succès en Flandre et en Hollande aux XVIe et surtout XVIIe siècles ; la pensée calviniste qui s'était rapidement et intensément développée en ces régions n'admettait pas l'iconographie religieuse et insistait sur le dépouillement des objets de culte. Dès lors, la peinture artistique ne pouvait que s'orienter vers d'autres sujets, nécessairement plus séculiers ; la nature morte devint courante et cette même pensée religieuse, austère, sévère, joignit le Memento Mori du crâne à la nature morte voluptueuse pour créer la Vanité typique.
(Illustration : Vanité de J.-C. Guilleneux, coll. part.)

 

separe
 
       
Visiteurs : 722297 © Association des Danses Macabres d'Europe - 2009 - Mis à jour le : 04 - 07 - 2017